Actualités

50 ans après, Siècle Bleu réédite le choc planétaire d’Apollo

Posté le 16 juillet 2019 par

 Histoire des germes d’une révolution bleue 

50 ans après la mission Apollo du 20 juillet, un Français nous offre la Terre en vidéo . 🌎
En espérant créer un choc de conscience planétaire

Le 20 juillet 1969, la mission Apollo 11, commandée par Neil Armstrong, se posait sur la Lune. Plus que la conquête de la Lune ou la victoire sur les Soviétiques, le principal legs du programme Apollo fut la Terre.
« Nous sommes venus ici pour voire la Lune, et la plus grande découverte que nous faisons, c’est de découvrir la Terre » dira l’astronaute Bill Anders, de la mission Apollo 8. Bill Anders fut le premier à prendre une photo de la Terre après avoir orbité autour de la Lune, le 24 décembre 1968. Cette photo, Earthrise (lever de Terre), a fait le tour du monde. Pour la première fois, nous découvrions notre maison, sa splendeur et sa fragilité.
Le 7 décembre 1972, les astronautes de la mission Apollo 17 prirent la première photo de la Terre entièrement éclairée, Blue Marble (la petite bille bleue), qui fut la plus reproduite de l’histoire de l’humanité.
Frappés par la beauté de la Terre, une poignée de militants décidaient quelque mois plus tard de créer les premières ONG écologistes aux États-Unis. Greenpeace et les Amis de la Terre allaient réveiller les consciences humaines…
Voir la Terre dans sa plénitude procure un sentiment de beauté et d’appartenance inexplicable. Seuls les astronautes, qui ont pu s’extraire de la Terre, connaissent
cette sensation appelée Overview Effect.

48 ans plus tard, deux ingénieurs déterminés se sont lancés un pari fou. Jean-Pierre Goux et son ami Michael Boccara ont collecté auprès de la NASA les photos de la
Terre prises toutes les heures par un satellite récemment positionné à 1 million et demi de kilomètres de la Terre, sur le point Lagrange L1. Ils ont ensuite créé un algorithme pour reconstruire les images manquantes et faire tourner la Terre
sur elle-même. Une première dans l’histoire de l’humanité. Leur but ? Recréer l’overview effect, pour que chacun, devant son écran puisse vivre l’émotion des astronautes face à la planète bleue : le projet BlueTurn était né.
Convaincu que cette vision pourrait provoquer un overview effect général, Jean- Pierre Goux et Michel Boccara voient en Blueturn une réponse à l’emballement climatique, un moyen d’éveiller les consciences et d’inviter l’humanité à se réconcilier avec leur Terre-mère.

Pour poursuivre cette mission et ce rêve un peu fou Jean-Pierre Goux écrit le roman à succès, Siècle bleu thriller écologique et spatial à suspens (dont l’intrigue est le retour des Américains sur la Lune) aux Éditions La Mer Salée

Depuis jean-Pierre se consacre à ces deux projets afin de donner naissance au siècle bleu, celui d’une Terre préservée par des êtres humains prêts à la défendre.

Une synchronicité n’allant jamais seule, la photo du dailynews de 69 provenant de la journaliste Adeline François qui a eu la surprise de le trouver dans une vieille malle il y a 2 jours.

Quand tout conspire … que la révolution bleue soit !

 

Blueturn est un projet libre de droits. La photo de l’auteur provient du magazine Inexploré