Actualités

« Utopie écologique, de l’éclat et de la délicatesse » Une critique Usbek & Rica sur ce livre et sur la maison

Posté le 15 septembre 2021 par
 
« Enfin un livre de science-fiction qui « relativise » la menace de la fin du monde. De l’éclat et de la délicatesse passent au fil de ces pages, d’une poésie faite de grâce et de volupté ». 
 

« La part cachée du monde »

Ce qu’il est: « une utopie écologique basée sur la résistance de petites communautés, proches d’une nature ayant retrouvé sa place et ayant remis l’être humain à la sienne. »
Ce qu’il fait: réfléchir, du bien, des pistes  » retrouver le chemin de la sanctuarisation de sa propre existence pour mieux interagir avec la collectivité. »

Et l’intention qui est la nôtre

 » Sans naïveté ni candeur, la littérature peut ainsi offrir des voies optimistes, en cessant de rabâcher son accablement face à notre monde, en n’offrant que des visions d’un avenir cauchemardesque. Loin du désir ambiant de fatalité, on parle aujourd’hui de « médias de solutions » ; peut-être (re)commence-t-il à y avoir de la place pour une « littérature de solutions ».
 
C’est en tout cas le parti-pris de La Mer Salée, une maison d’édition spécialisée dans les essais mais qui, avec ses fictions engagées, fait la part belle aux utopies et aux possibles combats à venir. « Peu importe le chemin, il faut trouver la faille ; dans chaque organisme, il y en a toujours une », nous dit d’ailleurs Sienne dans La Part cachée du monde. « 
 
« La part cachée du monde, c’est bien sûr un peu l’arbre qui cache la forêt. En nous révélant comment une simple innovation technologique peut déterminer un choix pervers, celui de toute une société, totalitaire et destructrice ; en nous montrant qu’au cœur de toute dystopie, un monde fini est en réalité ouvert à la renaissance. »
 
Tout l’article est à retrouver sur Usbek & Rica en cliquant.
Merci à Cédric Fabre pour sa lecture, ce regard riche.
Ce ne sont que quelques extraits, tout l’article est un voyage.
 
Retrouvez le livre de Eve Gabrielle, « la part cachée du monde ».